Accusé de l'avoir droguée, le sénateur Joël Guerriau "a présenté ses excuses" à la députée Sandrine Josso

Accusé d'avoir drogué Sandrine Josso à son insu, le sénateur de Loire-Atlantique a été mis en examen ce vendredi 17 novembre. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Au terme de sa garde à vue ce vendredi 17 novembre, le sénateur Joël Guerriau a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris auprès de son avocat. Il est accusé d'avoir drogué la députée Sandrine Josso à son insu. L'infraction fait encourir la peine de 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende.

Recommandée