Rien d'autre ne compte" : Kingsley Coman se confie sur la victoire du Bayern Munich face au PSG en Ligue des champions.

#LigueDesChampions #BayernMunich #KingsleyComan #ParisSaintGermain

Une finale mémorable de la Ligue des champions

C'est lors d'une soirée historique que Kingsley Coman a laissé son empreinte. Le 23 août 2020, en plein cœur de la pandémie de Covid-19, l'UEFA a réinventé le format de la Ligue des champions en créant un "final 8" estival, sans spectateurs et dans le respect des mesures sanitaires. La finale de cette édition atypique opposait le Paris Saint-Germain au Bayern Munich. C'est grâce à un but de la tête de Kingsley Coman que le club allemand a remporté la prestigieuse coupe, marquant ainsi une victoire inoubliable. Malgré la joie immense de ce moment, le Français a fait preuve de respect envers son club formateur, le PSG, en choisissant de ne pas célébrer son but.

Une consécration ultime

Invité dans l'émission En Aparté diffusée sur Canal+, Kingsley Coman est revenu sur cette victoire exceptionnelle obtenue avec le Bayern Munich contre le PSG en 2020. Il a exprimé son ressenti devant les caméras, décrivant la Ligue des champions comme "la compétition ultime en club". Pour lui, c'est l'une des compétitions les plus difficiles à remporter. Être au sommet de l'Europe dans un moment aussi crucial est une véritable consécration. Il souligne le travail acharné, non seulement pendant la saison, mais aussi au fil des années, ainsi que les sacrifices et les moments difficiles vécus pour en arriver là. Il ajoute que ces instants sont rares dans une carrière et qu'il faut les savourer pleinement. Ils deviennent une source de motivation supplémentaire au quotidien.

Le cœur rouge du Bayern Munich

Au moment où il levait le trophée de la Ligue des champions, Kingsley Coman était dans une euphorie communicative. Interrogé par Nathalie Levy, il confie qu'à cet instant précis, il ne pensait en rien au PSG. Tout son être était tourné vers le Bayern Munich : "À ce moment-là, pas du tout ! À ce moment-là, ma tenue est rouge, mon cœur est rouge et il n’y a rien d’autre qui compte." Pendant cette période internationale, en attendant de retrouver son club allemand, Kingsley Coman a rejoint l'équipe de France pour les derniers matchs de qualification pour l'Euro 2024. Les Bleus affronteront Gibraltar ce samedi 18 novembre, puis se rendront en Grèce le mardi 21 novembre.

#LigueDesChampions #BayernMunich #KingsleyComan #ParisSaintGermain

Recommended