La success story de Michael Douglas : Comment il a su s'élever au-delà de l'ombre de son père célèbre (Arte)

#Cinéma #Hollywood #Rivalité #Carrière

À l’ombre de Spartacus

Le documentaire de ce soir sur Arte met en lumière la carrière de Michael Douglas, un acteur hollywoodien célèbre qui est aussi le fils de la légende Kirk Douglas. Le film explore la relation complexe entre les deux hommes, marquée par la rivalité et la difficulté pour Michael de trouver sa place dans le monde du cinéma aux côtés de son père.

À l’école de la rue

Enfant, Michael a souvent côtoyé les célébrités sur les plateaux de cinéma en suivant son père. Pourtant, il a longtemps eu du mal à accepter sa ressemblance avec Kirk et à se démarquer de son ombre. Étudiant et activiste hippie, il choisit finalement le théâtre par commodité. C'est ainsi qu'il finit par jouer dans Les Rues de San Francisco, une série policière, aux côtés de Karl Malden qui deviendra son mentor. C'est grâce à cette expérience de quatre ans qu'il apprend véritablement le métier et se lance ensuite dans la production avec le film Vol au-dessus d’un nid de coucou (1975). En choisissant de donner le rôle principal à Jack Nicholson plutôt qu'à son père, détenteur des droits, il connaît un énorme succès et devient multimillionnaire à l'âge de 30 ans.

À la grâce de Wall Street

En 1988, Michael remporte un Oscar pour son interprétation de Gordon Gekko, le trader avide dans le film Wall Street réalisé par Oliver Stone. Cet Oscar symbolise pour lui la reconnaissance en tant qu'acteur indépendant de son père : "C'était tellement important pour moi. Je n'étais plus seulement le fils de Kirk." Kirk Douglas savoure lui aussi cette victoire en racontant avec amusement qu'une femme lui a demandé s'il était bien le père de Michael.

#Cinéma #Hollywood #Rivalité #Carrière

Recommended