Ashton Kutcher : Le meurtrier de son ex-petite amie condamné à mort

il y a 5 mois
Ashton Kutcher : Le meurtrier de son ex-petite amie condamné à mort
Michael Gargiulo, plus connu sous le surnom de l’Eventreur d’Hollywood, a été condamné à mort. Ashton Kutcher a témoigné, lui qui sortait alors avec l’une des victimes du meurtrier. Ce vendredi 16 juillet 2021 a été rude pour l’acteur Ashton Kutcher. Ce dernier a dû se replonger dans une période sombre de sa vie. Plus précisément, il a dû revenir en février 2001, le jour du meurtre de son ex-petite amie pour le procès de celui qui lui a ôté la vie. Un meurtre d’une sauvagerie sans nom En février 2001, Ashley Ellerin, alors âgée de 22 ans, se préparait pour un rendez-vous avec la comédien Ashton Kutcher. Mais lorsque ce dernier a frappé à sa porte, elle n’a jamais répondu. Et pour cause, la jeune femme était décédée. Elle venait de recevoir pas moins de 47 coups de couteau. Ashton Kutcher qui avait alors regardé par la fenêtre, avait bien vu des tâches rouges au sol qu’il pensait alors être des tâches de vin. Sa compagne venait de se faire sauvagement assassiner par Michael Gargiulo. Son corps a été retrouvée le lendemain par son colocataire. Ashton Kutcher témoigne au procès de Michael Gargiulo @ReutersUne condamnation à mort Ashton Kutcher s’est donc retrouvé dans la même pièce que le meurtrier ce vendredi 16 juillet 2021 pour son procès. Il a été jugé pour les meurtres d’Ashley Ellerin et de Maria Bruno. C’est en décembre 2005 que cette dernière, voisine de Michael Gargiulo, a trouvé la mort à seulement 32 ans sous les coups de couteau du meurtrier alors qu’elle dormait paisiblement dans son lit. Michelle Murphy, survivante d’une attaque du criminel en 2008, a pu prévenir les autorités et faire ainsi arrêter Michael Gargiulo. Au terme du procès, Michael Gargiulo, aujourd’hui âgé de 45 ans, a été condamné à la peine de mort. Dans cette affaire, partout où M. Gargiulo est allé, la mort et la destruction ont suivi. A déclaré le juge Larry Paul Fidler avant d’annoncer la sentence comme le rapporte plusieurs médias américains. Poursuivi également pour le meurtre d’une jeune femme de 18 ans en 1993 dans l’Illinois, Michael Gargiulo clame son innocence. La dernière exécution en Californie remonte à 2006. En 2019, la peine de mort a été abolie sous Gavin Newsom. Il pourrait donc se passer un moment avant que cette peine soit appliquée.

Recommandée