Judith Waintraub : «Il y a une complaisance générale pour la violence dès lors qu’elle se pare de l’alibi politique»

il y a 10 mois
Grand reporter Le Figaro Magazine, Judith Waintraub, réagit au laxisme judiciaire concernant les casseurs. «Il y a une complaisance générale pour la violence dès lors qu’elle se pare de l’alibi politique».

Recommandée