Réforme des retraites : la contestation ne «veut pas dire que tout doit s'arrêter», prévient Emmanuel Macron depuis les Hautes-Alpes

  • l’année dernière
En déplacement dans les Hautes-Alpes ce jeudi où il doit présenter son très attendu «plan eau», Emmanuel Macron a été accueilli par quelque 200 manifestants hostiles à la réforme des retraites. La contestation en cours dans le pays ne «veut pas dire que tout doit s'arrêter», a répondu le président de la République.