L'enseigne de chaussures aux 600 salariés, San Marina, actuellement en redressement judiciaire, fermera définitivement ses magasins samedi prochain

  • l’année dernière
Les boutiques de San Marina, actuellement en redressement judiciaire, fermeront définitivement samedi prochain. L'enseigne de chaussures aux 600 salariés est en redressement judiciaire.

Selon 20 Minutes, San Marina a annoncé la nouvelle à ses salariés lors d'une séance du comité social et économique (CSE) de l'entreprise. Depuis septembre, San Marina fait l'objet d'une procédure judiciaire de redressement ouverte par le tribunal de commerce. La fin de l'observation, obligeant une décision, est fixée au 22 mars 2023.

Depuis plusieurs mois, des enseignes iconiques du secteur (Kookaï, Cop.Copine, Pimkie...) sont dans la tourmente, avec parfois des liquidations judiciaires à la clef, comme pour Camaïeu.