il y a 2 mois

Accusations de viols : La garde à vue du Youtubeur Norman Thavaud a été levée cette nuit sans poursuites à son encontre à ce stade, indique le Parquet qui précise que l'enquête va se poursuivre

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
La garde à vue de Norman Thavaud a été levée cette nuit sans poursuites à son encontre à ce stade, indique le parquet de Paris, qui précise que l'enquête va se poursuivre. Le youtubeur star en garde à vuedepuis lundi matin dans le cadre d’une enquête pour viol et corruption de mineurs. L’enquête a été confiée à la Brigade de protection des mineurs (BPM). Le parquet précise que la procédure, ouverte en janvier 2022, concernait « six plaignantes ».

Cinq d’entre elles accuseraient Norman de viol, deux étaient mineures au moment des faits.

Pionnier français de YouTube devenu célèbre à coups de vidéos humoristiques, Norman Thavaud a ouvert la voie à toute une génération d'influenceurs vivant des réseaux sociaux, où ce trentenaire accusé de viol fait figure d'ancien.

Le troisième youtubeur le plus suivi de France compte toujours près de 12 millions d'abonnés et 2,7 milliards de vues, derrière Cyprien (14,4 millions) et Squeezie (17,6 millions).

Mais sa garde à vue pour viol et corruption de mineurs, entamée lundi et levée mardi soir sans poursuites à ce stade, après les plaintes de six jeunes femmes, ternit l'image du geek au visage juvénile et aux boucles châtain.

En 2020, une fan québécoise l'avait déjà publiquement accusé de l'avoir manipulée à 16 ans pour obtenir des photos et vidéos intimes. Et deux ans plus tôt, plusieurs témoignages l'avaient ciblé dans le cadre du mouvement "balancetonyoutubeur", après un tweet de Squeezie sur ceux qui profitent "de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels". Même si ce dernier a assuré par la suite que cela ne visait "pas du tout" Norman.

Discret sur ses revenus, l'égérie des marques Orange et Crunch "touche le jackpot" ("2,2 millions d'euros", selon BFM Business) en 2016 lors de la vente à Webedia de la régie publicitaire partagée avec Squeezie et Cyprien. Il s'essaie aussi aux circuits conventionnels, à la télévision, pour la série courte "Presque adultes" sur TF1, ou au cinéma ("Mon Roi", "Pas très normales activités").

Des expériences toutefois moins fructueuses que son passage au stand-up, son premier one-man-show, lancé en 2015, ayant attiré 400.000 spectateurs en trois ans. Le deuxième, "le spectacle de la maturité", a été interrompu prématurément par la crise sanitaire et lui a valu des critiques après une blague sur une femme noire incarnant James Bond.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir