il y a 3 mois

En 2100, la canicule pourrait faire 90 000 morts par an en Europe

En 2100, la canicule pourrait
faire 90 000 morts par an en Europe.
Ce lundi 7 novembre, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié les chiffres de l'été le plus chaud enregistré sur le Vieux continent.
Selon l'OMS, au moins 15 000 décès seraient liés directement à ces vagues de chaleur.
4 500 morts en Allemagne, près de 4 000 en Espagne, plus de 3 200 au Royaume-Uni et un millier au Portugal, ces chiffres alarment les autorités sanitaires.
Depuis 50 ans, 148 000 décès seraient en lien avec les températures extrêmes observées en Europe.
Ce mercredi 9 novembre, l'Agence européenne de l'environnement (AEE) a averti que ce chiffre allait augmenter de manière exponentielle d'ici 2100.
Sans mesures d'adaptation, et dans le cadre d'un scénario de réchauffement planétaire de 3°C d'ici à 2100, 90 000 Européens pourraient mourir suite à des
canicules chaque année, Agence européenne de l'environnement (AEE).
Ce chiffre serait réduit à 30 000 dans le cas du réchauffement de 1,5°C visé par l'accord de Paris.
D'après un rapport de l'ONU, publié le 2 novembre,
le continent européen serait celui qui se réchauffe
le plus rapidement.
Ce dernier enregistre une hausse des températures plus de deux fois supérieure à la moyenne planétaire au cours des trente dernières années
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir