il y a 2 mois

De Daft Punk à Portishead, Bob Sinclar raconte ses influences

Jack
Jack
Bob Sinclar, aka Christophe Le Friant au civil, porte bien son nom. Friand d'albums et de vinyles jusqu'à l'obsession, l'homme qui a lancé sa carrière en 1998 avec "Paradise" en collectionne des milliers depuis 40 ans. Et c'est peu dire que celui qui doit son identité à Belmondo était le client idéal pour une virée chez le disquaire où tout a débuté pour lui, histoire de revisiter sa carrière en accéléré à travers quelques galettes fondatrices. De Portishead à Cerrone en passant par A Tribe Called Quest, c'est parti pour un set de 15 minutes avec un vrai siphonné du 33 tours.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir