il y a 2 mois

Gérard Leclerc : «Il faudra discuter à un moment, mais la négociation ne pourra pas donner raison à Vladimir Poutine»

CNEWS
CNEWS
Le journaliste Gérard Leclerc a estimé qu’il fallait que les dirigeants occidentaux gardent le contact avec Vladimir Poutine pour pouvoir négocier un jour. «Il faudra éviter d’humilier la Russie», a-t-il dit, en estimant toutefois que «la négociation ne pourra pas donner raison» au chef du Kremlin.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir