il y a 3 mois

Lors d'un meeting de campagne en Pennsylvanie pour les élections de mi-mandat, l'ancien président des Etats-Unis Donald Trump a affirmé que Joe Biden était un ennemi de l'Etat

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Lors d'un meeting de campagne en Pennsylvanie pour les élections de mi-mandat, l'ancien président des Etats-Unis Donald Trump a affirmé que Joe Biden était un d'ennemie de l'Etat. Pour rappel, à Philadelphie Joe Biden avait même appelé à sauver «l'âme de l'Amérique», fustigeant ceux qui «ne respectent pas la Constitution», «ne croient pas à l'Etat de droit», «ne reconnaissent pas la volonté du peuple».
Une prise de parole mal perçue par Donald Trump qui a ainsi dénoncé «le discours le plus vicieux, haineux et diviseur jamais prononcé par un président américain».

Dénonçant l'inflation et une montée de l'insécurité, Donald Trump, qui envisage ouvertement de se représenter en 2024, a aussi voulu dresser le bilan le plus négatif possible de Joe Biden, dans un discours qui prenait parfois des accents de campagne présidentielle.

«Vous pourriez prendre les cinq pires présidents de l'histoire des Etats-Unis, et les mettre ensemble, ils ne pourraient pas avoir fait le mal que Joe Biden a fait à notre pays en moins de deux ans», a asséné le républicain de 76 ans. Le meeting avait commencé par une sélection d'images de Joe Biden bafouillant lors de discours.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir