il y a 8 mois

Robert Hébras (dernier survivant du massacre d’Oradour sur Glane) : "Ce jour-là, tous les habitants du village sont morts. Hommes, femmes, enfants. J’ai perdu ma maman et mes soeurs. Ça a été le plus grand drame de ma vie"

Yahoo France
Yahoo France
Dernier survivant du massacre d’Oradour-sur-Glane, Robert Hébras, 96 ans, est revenu, au micro de Yahoo, sur la journée funeste du 10 juin 1944. Ce jour-là, quatre jours après le Débarquement, la vie du paisible bourg limousin d'Oradour-sur-Glane est décimée en quelques heures par les soldats SS de l’armée allemande. "Ce jour-là, tous les habitants du village ont péri, les hommes, les femmes et les enfants", se souvient, les larmes aux yeux, Robert Hébras. Au total, ce massacre aura coûté la vie à 643 personnes et 6 seulement ont pu y échapper. Parmi eux, un seul est encore en vie : Robert, 96 ans. 78 ans après "le plus grand drame de sa vie", il raconte l’horreur, l’indicible. Et l’impossibilité, près d’un siècle plus tard, à pardonner.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir