Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Des autodafés en ukraine ? | Désintox | ARTE

Désintox - Arte
Désintox - Arte
Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes, à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur Twitter : https://twitter.com/ArteDesintox
Sur le site d'Arte : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014077/28-minutes/RC-016371/desintox/

L’armée russe qui prétend combattre les nazis en Ukraine organiserait-elle des autodafés de livres, comme le parti national-socialiste allemand ? L’accusation a été portée par plusieurs personnalités publiques européennes, dont l’homme d'État suédois Carl Bildt, ou l’ambassadrice britannique en Ukraine, Melinda Simmons.

« Le 10 mai 1933, des Nazis brûlaient des livres à Berlin. Aujourd’hui, des soldats russes brûlent eux aussi des livres, notamment ceux qui racontent l’histoire de l’Ukraine », dénonce également de son côté le physicien Etienne Klein. Tous font référence à une photo qui montre effectivement une pile de livres en train de brûler, et certains titres laissent penser qu’il s’agit effectivement d’ouvrages d’histoire en ukrainien.

Mais comme plusieurs internautes l’ont noté, on retrouve la trace de cette photo bien avant l’invasion de l’Ukraine de 2022. Certains articles de presse ukrainiens expliquent ainsi qu’elle aurait été prise en Crimée en 2014, dans le contexte de l’annexion de la région par la Russie. En creusant un peu plus, on découvre que si la photo est bien authentique, elle est en fait encore plus vieille, puisqu’elle remonte à 2010.

Selon un reportage photo publié à l’époque par un média local, des livres concernant l’histoire récente de l’Ukraine avaient ainsi été brûlés à la fin d’une manifestation à Simferopol le 14 mars 2010. Cet autodafé avait été orchestré par deux partis politiques ukrainiens pro-russes. Que cette photo ressorte aujourd'hui ne fait que confirmer que guerre et vérité ne font pas bon ménage... Quel que soit le camp dont on parle.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir