il y a 7 mois

Jacques Vendroux : «Il y a forcément des responsables»

CNEWS
CNEWS
Jacques Vendroux, journaliste se confie  dans l'Heure des Pros: «Vous ne pouvez pas savoir le nombre de vies qui ont été détruites à cause de ce drame de Furiani. Michel Platini m’a dit un jour qu’il a arrêté le football un an après le drame du Heysel. [...] On ne va pas au stade pour voir ça. S’il y a eu tous ces morts à Furiani, je ne suis pas juge ni procureur mais il y a forcément des responsables»

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir