il y a 9 mois

Les images de Shanghai, où la colère gronde contre un confinement drastique

Courrier international
Courrier international
Les 25 millions d’habitants de Shanghai sont soumis depuis le 1er avril à un confinement drastique. Ces derniers jours, les images se multiplient sur les réseaux sociaux chinois pour dénoncer la rigueur des restrictions et la colère de la population.

La politique zéro-Covid appliquée par le gouvernement chinois est-elle sur le point de se fissurer ? Ces derniers jours, la colère enfle à Shanghai, la ville la plus peuplée du pays, soumise à un confinement total depuis le 1er avril. De nombreuses images relayées sur les réseaux sociaux témoignent de la rigueur extrême des restrictions sanitaires auxquelles sont soumis les habitants.

Ce jeudi 14 avril, certains habitants du district de Pudong ont par exemple été contraints de quitter leurs appartements, réquisitionnés pour servir de lieux d’isolement. Ils ont été malmenés par les forces de l’ordre, d’après les images filmées lors de leur évacuation forcée. Dans le même district, des manifestants sont descendus dans les rues ce jeudi pour dénoncer le confinement.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir