il y a 6 mois

Infections liées aux chocolats Kinder : Plus de 150 cas ont été détectés principalement chez des enfants de moins de 10 ans selon deux agences de surveillance européennes

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Cent cinquante cas de salmonellose ont été détectés dans neuf pays européens, dont la France, ont fait savoir deux agences de surveillance européennes, qui dénoncent la responsabilité d’une « usine de production belge », quelques jours après la fermeture du site Kinder (Ferrero) à Arlon, en Belgique.

« Au 8 avril 2022, cent cinquante cas confirmés et probables de Salmonella typhimurium monophasique avaient été signalés », relèvent l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) dans un communiqué.

Les deux agences ont « identifié des produits à base de chocolat fabriqués par une entreprise dans son usine de production belge comme étant à l’origine du foyer épidémique de Salmonella », poursuivent-elles, sans mentionner le nom de l’entreprise italienne spécialisée dans la confiserie.

Les infections se sont « produites principalement chez des enfants de moins de 10 ans » et ont été signalées dans neuf pays européens : France, Allemagne, Belgique, Espagne, Irlande, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas et Suède. La salmonellose, causée par une bactérie appelée salmonelle, provoque des symptômes proches de ceux d’une gastro-entérite parfois aiguë : diarrhée et crampes abdominales, légère fièvre, voire vomissements.

Aucun décès n’a été signalé. Selon les experts européens, des investigations supplémentaires seront « nécessaires pour identifier la source exacte et le moment précis de la contamination » et pour se pencher sur « l’utilisation plus large de matières premières contaminées dans d’autres usines ».

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir