il y a 11 mois

Colère contre Anne Hidalgo après un parallèle entre musulmans de France et juifs des...

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
Colère contre Anne Hidalgo après un parallèle entre musulmans de France et juifs des...
Si elle a récemment annoncé qu'elle voulait organiser une primaire à gauche, prenant la responsabilité de son impopularité dans les sondages, à 4 mois de la présidentielle, c'est une Anne Hidalgo surmotivée qui a parlé à ses partisans depuis le Palais des congrès de Perpignan, ce dimanche. Dans la ville de Louis Alliot, maire RN, la candidate du PS a déroulé le programme qui doit lui faire remporter la course à l'Elysée sous les couleurs du Parti Socialiste."Les musulmans sont les juifs des années 30"Une semaine après le meeting de Eric Zemmour à Villepinte, elle s'est dite déterminée à faire barrage contre l'extrême droite et a déclaré en version originale "No pasarán!", ("Ils ne passeront pas !", le slogan des antifasciste contre Franco, ndlr) sur scène. Anne Hidalgo a également estimé à propos du polémiste, sans le nommer qu'il tenait un "langage des années 1930, qui honnissait l’étranger".La maire de Paris a ajouté qu'à l'époque, c'est ce "qui exaltait la haine des Juifs", et qu'aujourd'hui, la même stigmatisation était appliqué aux musulmans. Des propos qui ont beaucoup choqué sur la Toile, et qui ont notamment fait monter au créneau Marine Le Pen et Eric Ciotti à droite.Cette dernière a estimé ce lundi dans les Grandes gueules sur RMC : "Objectivement, ce propos est ignoble. Comparer la situation aujourd’hui des musulmans en France qui ont absolument tous les droits, une liberté totale protégée par la constitution, avec ce que les juifs ont pu vivre, c’est indigne de la part de madame Hidalgo". De son côté, Eric Ciotti a expliqué sur Twitter : "Anne Hidalgo ose comparer le sort des juifs dans les années 30 a celui des musulmans en France en 2021. Irresponsable faux et dangereux ! Une banalisation indigne de la haine à des fins électoralistes qui fracture la Nation". Anne Hidalgo ose comparer le sort des juifs dans les années 30 a celui des musulmans en France en 2021. Irresponsable faux et dangereux ! Une banalisation indigne de la haine à des fins électoralistes qui fracture la Nation pic.twitter.com/94CKN5I71h— Eric Ciotti (@ECiotti) December 13, 2021
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir