Emprisonné et en grève de la faim, l'ex-président géorgien a été hospitalisé

il y a 2 ans
L'ancien dirigeant a été emprisonné le 1er octobre, dès son retour sur le sol géorgien après 8 ans d'exil. Plus tôt lundi, des médecins ont jugé son état de santé dangereux et ont demandé un transfert urgent dans une clinique polyvalente.

Recommandée