l’année dernière

Me Emmanuel Pierrat explique dans Morandini Live pourquoi l'idée du candidat communiste, Fabien Roussel, pour rendre inéligible Eric Zemmour est "choquante" et ne tient pas la route

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Fabien Roussel va engager des moyens juridiques contre Éric Zemmour: "Il existe dans la loi un arsenal qui permet aux juges de rendre inéligible un responsable politique" pour des propos discriminatoires a-t-il rappelé.

Le candidat à la présidentielle prévoit donc de déposer le 2 décembre "à l'Assemblée nationale une résolution pour inviter le gouvernement à envoyer une instruction aux magistrats pour mettre en œuvre cette disposition".

Et d'insister : "Pour qu'enfin dans notre République un responsable politique ne puisse pas se présenter à une élection quand il a été condamné" pour racisme et antisémitisme. Une décision qui tombe sous le sens pour le secrétaire national du Parti communiste français.

"Aujourd'hui, on rend inéligible des candidats parce qu'ils ont fait de la corruption, du blanchissement d'argent, de l'évasion fiscale, et c'est normal."

Selon lui, pour avoir un "débat républicain serein", il est logique que "ceux qui ont été condamnés pour des faits graves de racisme et d'antisémitisme" ne puissent être éligibles de la même manière pendant un temps.

"Zemmour divise les Français en fonction de leur couleur. Moi, je souhaite être le président de la République qui va les rassembler et les unir", a-t-il soutenu.

Ce matin, en direct dans Morandini Live, Me Emmanuel Pierrat a expliqué pourquoi en vertu de la séparation des pouvoirs, le gouvernement ne pouvait pas donner des consignes de ce type aux juges et en particulier quand elles visent une personnalité en particulier. Regardez la vidéo ci-dessus

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir