l’année dernière

Nathan Devers déplore le «paternalisme assez indécent» d’Olivier Véran et de Didier Lallement

CNEWS
CNEWS
Auteur du livre «Espace fumeur» et agrégé de philosophie, Nathan Devers regrette le ton utilisé par les représentants de l’Etat afin de faire passer les messages concernant la pandémie de Covid-19 en France. Il s’indigne de la gestion de crise liée à l’épidémie actuelle, estimant notamment que le préfet de police de Paris, Didier Lallement et le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran n’ont pas une communication adéquate à ce sujet.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir