l’année dernière

"J'ai assumé de déployer 80 000 caméras de vidéoprotection", dit Valérie Pécresse. "Elles ne seront vraiment utiles que si on peut avoir l'usage de l'intelligence artificielle (...) On a besoin de faire évoluer la loi."

franceinfo
franceinfo
Valérie Pécresse était l'invitée de franceinfo mercredi 2 juin. 

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir