Cet algorithme prédit le risque de stress post-traumatique après une blessure

  • il y a 4 ans
10 à 15 % des patients ayant subi des traumatismes développeront des symptômes de stress post-traumatique (SSPT).

Les stratégies de prévention précoces ne sont généralement pas mises en place en raison du manque d’outils.

Un nouvel algorithme a été développé à partir des données de 377 victimes de traumatismes.

Parmi les patients ayant été classés par l’algorithme dans la catégorie des personnes à risque, 90 % ont développé des SSPT.

Des ajustements sont cependant nécessaires car l’algorithme a également identifié 30 % de faux négatifs.

Cet algorithme pourrait fournir au personnel des urgences une lecture rapide pour mieux prévenir les SSPT.