il y a 4 ans

Gilets jaunes : près de 2.000 radars endommagés

CNEWS
CNEWS
Un radar recouvert d'une bâche c'est désormais une image de plus en plus fréquente sur le bord de la route. L'exécutif se refusait jusqu'a présent à donner des chiffres sur ces radars vandalisés pour ne pas encourager le phénomène qui a explosé depuis le début du mouvement des gilets jaunes.
Mais Christophe Castaner a brisé le silence jeudi. Au total ce sont près de 2000 radars qui ont été endommagés ou détruits, une aberration pour Maître Jehanne Collard.
Pour l’endommagement d’un radar, les sanctions peuvent aller jusqu’à 30.000 euros d’amende et deux ans d’emprisonnement. Une destruction est passible de 75.000 euros d’amende et cinq ans de prison.