il y a 5 ans

Bernard Laporte : la vérité de Mohed Altrad

Actu Le Point 6medias
Actu Le Point 6medias
Bernard Laporte a-t-il favorisé Montpellier ? Alors que l'affaire est entre les mains de la justice, le patron de Montpellier donne sa version dans une interview accordée au Figaro. "Je l’appelle toutes les semaines mais, évidemment, jamais pour lui demander d’intervenir", indique Mohed Altrad. Il ne nie cependant pas une certaine proximité avec le chef du rugby français. "Tout ce que j’ai fait, je l’ai fait en bonne foi et sans arrière-pensée. J’ai toujours travaillé avec Bernard Laporte, je le connais, je l’apprécie, j’admire son parcours", explique-t-il avant de préciser ne pas être le seul à être proche de Bernard Laporte. "Mourad Boudjellal est proche aussi, comme le président de Brive (Simon Gillham) et le nouveau président du Stade Toulousain (Didier Lacroix). Le leur reproche-t-on  ? C’est quand même le patron du rugby français", indique Altrad au Figaro. En ce qui concerne le contrat de 150 000 euros proposé à Bernard Laporte pour des séminaires, il estime que cela n'a "jamais posé un conflit d'intérêts". "Les soupçons et les messes basses ne sont jamais constructifs. La clé, c’est le dialogue. Je suis prêt à tendre la main", commente Mohed Altrad dans Le Figaro.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir