il y a 5 ans

Crédin. A RVE, ça barde toujours

Le Télégramme
Le Télégramme
Promis à la fermeture, le site de découpe et de transformation de porcs, à Crédin (56), qui emploie 115 salariés, est toujours dans la tourmente. Ce jeudi matin, la grève a repris dans une ambiance électrique, la faute à des négociations toujours pas validées par les représentants syndicaux.

"On ne lâchera pas"

Ce mercredi, pourtant, une signature a été à deux doigts d'aboutir. "On ne lâchera pas. C'est insupportable", indique Pascale, une salariée. "Au début, nous pensions que nous allions être reclassés et que tout allait être satisfaisant. Sauf que nous avons appris l'envers du décor : en deux minutes, tu apprends que tu vas perdre presque 200€ sur ton salaire. Il faut expliquer ça aux enfants, maintenant, surtout avant Noël", tonne une autre salariée mécontente qui, avec d'autres, ont manifesté jusqu'aux villes voisines, Crédin et Rohan.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir